Trail de la Faïence done!

Publié le par Rachel

Comme à chaque fois, voici le traditionnel récit de course pour faire suite à mon week end sur le trail de la Faïence avec les amis!! Une semaine s'est écoulée déjà et je garde un bon souvenir de cette double aventure.

Les objectifs de cette course étaient de commencer à aborder les sorties un peu plus longues, reprendre des sensations en course et surtout enchaîner deux courses avec une nuit de récupération au milieu en préparation de l'objectif UT4M Challenge du mois d'août. Et ce que je peux déjà dire c'est que les objectifs sont atteints!! ;)

J'étais à Budapest toute la semaine précédent la course, ce qui n'est jamais idéal pour ce qui est de la gestion du sommeil et de l'alimentation d'avant course, mais les distances à courir étant raisonnables, je n'étais pas vraiment inquiète. J'ai fait une bonne nuit le vendredi soir avec grasse matinée le samedi matin, sushi partie le midi puis direction Boulogne sur Mer pour aller rejoindre Patrice et Françoise chez ses parents qui ont gentiment accepté de nous héberger pour le week end!

Arrivés sur place la météo est fraîche mais le temps est sec, ce qui sera pas mal pour le terrain! Le temps de se poser un peu et de grignotter un petit bout, nous voilà en tenue et en route pour le retrait du dossard de la première course en nocturne!

Départ prévu à 21h15 pour 15km et 400mD+!

Il fait encore jour quand le départ est donné, les sensations ne sont pas mauvaises et rapidement je me dis que 15km c'est pas si long donc c'est pas grave si je suis un peu en sur régime... Je suis avec Patrice dès le départ et il restera avec moi pour me donner le rythme car même si les sensations sont bonnes au départ, je sais que je suis un peu light au niveau km et je peux vite me retrouver en difficulté! La première petite côte arrive au bout de 600m et je suis au ralenti, comme d'habitude en côte... par contre rapidement après j'arrive à trouver mon rythme ce qui m'a permis de doubler quelques personnes. Une descente un peu technique arrive derrière et je me glisse dans les pas de Patrice qui attaque bien et on double encore une bonne dizaine de personnes! A un ou deux coureurs prêts on restera à ce niveau là, et je vais essayer de batailler pour ne pas me faire doubler : je me suis surprise moi même, presque trop contente d'avoir de bonnes jambes et de me sentir bien!

Je bouclerai cette sortie nocturne en 1h44min avec Patou qui m'a surpporté toute la course et satisfaite de mes sensations. Mon chéri a mis 1h15min et Françoise 1h36 : bravoooo!! En rentrant, douche et collation puis dodo pour être en forme le lendemain matin!

Dimanche le départ est prévu à 9h pour 33km et 700mD+, la nuit a été courte et les jambes sont un peu raides... 33km ce sera ce que j'ai fait de plus long depuis le début de l'année donc je n'attends pas de miracle, surtout avec la sortie de la veille dans les pattes.

Le départ est donné et rapidement je comprends que ça va être long : je me retrouve dernière dès les premiers mètres, avec Patrice et Gillou en ligne de mire mais pas pour très longtemps! Je sais qu'il s'agit d'une sortie "entraînement" et ma seule volonté est de faire des km en situation de course. Il faut que je retrouve mon rythme "du bout du monde", plus lent mais qui m'emmènera plus loin, j'essaie de marcher le moins possible car le terrain est vraiment roulant et très agréable. Je commence à avoir très froid très vite mais je n'ai pas le réflexe de mettre ma veste par crainte de trop transpirer, résultat je perds de l'énergie pour rien et par dessus cela je tarde à m'alimenter! Le tronçon entre les deux ravitos avec ses faux plats montants est interminable et j'arrive au 22ème avec le moral à plat, en sachant que la dernière partie est annoncée comme étant la plus difficile! L'organisation me demande à plusieurs reprises si je veux arrêter mais n'étant pas blessée, avec de l'eau et des barres à dispo, je sais que je peux terminer sans problème! Françoise m'annonce qu'elle vient à ma rencontre, ça fait du bien! Au fur et à mesure que les km défilent j'attends les difficultés, mais finalement on arrive en forêt sur des singles agréables et des terrains un peu plus techniques mais rien de vraiment très difficile... J'essaie de garder mon rythme lent mais j'avance au mieux malgré la pluie et la grêle qui arrive également pour quelques minutes. Il est vrai que je me sens un peu seule dans ces chemins, mais je m'attendais à des côtes hyper dures : preuve que la difficulté est une notion relative!! Je vais terminer en 4h45min, bien au delà de ce que j'imaginais, mais néanmoins satisfaite de cette sortie longue en mode gestion. Mon chéri a mis 2h59, Thierry 2h57, Patrice 4h02 et Gillou 4h10 : bravo à vous!

Un peu de repos et c'est reparti pour les entraînements avec certainement d'autres "courses entraînements" avant le Jura et l'UT4M Challenge!

Un grand merci à l'organisation qui a été parfaite : l'accés à Desvres et les possibilités pour se garer, le retrait fluide des dossards malgré les 1200 coureurs sur le week end, les ravitos pendant et après la course, les vestiaires avec douche chaude le dimanche midi et surtout les adorables bénévoles à notre disposition pour que tout se passe au mieux!

Quelques photos de l'organisation!
Quelques photos de l'organisation!
Quelques photos de l'organisation!
Quelques photos de l'organisation!
Quelques photos de l'organisation!
Quelques photos de l'organisation!

Quelques photos de l'organisation!

Commenter cet article