Quel équipement pour le Baikal Ice Marathon?

Publié le par Rachel

Chose promise, chose due.... voici la liste de mon équipement pour le marathon du Baikal et les raisons de ces choix! J'ai eu la "chance" de courir tout l'hiver à Moscou avec parfois des températures allant au delà de -15 degrés et j'avais également pu tester les sensations de course sur un lac gelé, bien différentes de celles sur chemin gelé! Ma principale crainte était le vent : courir en ville n'est pas la même chose que sur un lac immense.

Première leçon à retenir : le froid ça pique!! :) Néanmoins le risque quand il fait froid est de trop se couvrir, transpirer, mal évacuer la transpiration et d'avoir encore plus froid... Il était donc indispensable de choisir des produits techniques qui évacuent la transpiration, un apport de chaleur également respirant et une 3ème épaisseur coupe vent respirante également! Concrètement ça donne quoi? :

- Tee shirt kalenji respi 1er prix

- Veste et pantalon chaud kalenji pour courir par temps froid

- Veste imperméable et respirante Quechua Trail ultra light

- Pantalon imperméable et respirant stretch ultra light de Raidlight

En chaussures, j'avais fait le choix de garder mes chaussures de running sur route pour conserver l'amorti et la légèreté nécessaire pour courir sur du plat (Asics Nimbus) et je les ai équipées d'une paire de crampons amovibles Quechua. C'était un bon choix pour la partie sur glace, par contre sur le 1er semi enneigé j'aurais apprécié mes chaussures de trail (Asics trabucco) plus rigides équipées avec des Yaktrax!

J'avais mon sac à dos Quechua extend 0-10l pour ma réserve de nourriture, mes fioles d'eau, ma couverture de survie et un tee shirt + paire de chaussettes de rechange au cas où.

En accessoires : lunettes orao bien couvrantes avec une bonne protection pour la réverbération de la neige, des gants Kalenji avec surprotection contre le vent intégrée, un buff au niveau du cou et un autre sur la tête, un bonnet polaire et coupe vent (vieux modèle kalenji) par dessus le buff, chaussettes kalenji intensive et bien sûr mon téléphone avec une super play list :))

Pas déçue de mon équipement, si c'était à refaire je prendrais la même chose, avec une épaisseur supplémentaire contre le froid dans le sac à dos "just in case" : tee shirt manches longues chaud par exemple.

Commenter cet article